CaractĂ©ristiques de l’intimidateur scolaire

Les Ă©tudiants qui ont un comportement agressif et violent envers les autres correspondent souvent Ă  un type particulier de profil physique et psychologique. Voici ce qu’ils sont les caractĂ©ristiques les plus courantes de l’intimidateur scolaire.

Il est important que les enseignants soient conscients de ces caractĂ©ristiquesEn effet, il incombe aux enseignants d’identifier les agresseurs potentiels par le biais de l’observation et de dossiers de comportement. De cette manière, les cas de l’intimidation dans les Ă©coles.

« Des milliers d’enfants en Espagne vivent sous le joug de l’intimidation, ce n’est donc pas le problème d’un enfant, c’est le problème de tout le monde. C’est un harcèlement continu, un harcèlement verbal, physique, social et Ă©motionnel ».

-Anna Isabel Saz

CaractĂ©ristiques de l’intimidateur scolaire

Une brute Ă  l’Ă©cole a l’intention de soumettre la victime constamment, profitant de leur situation de supĂ©rioritĂ© physique, sociale ou psychologique par rapport Ă  l’autre Ă©tudiant.

Le comportement de harcèlement peut ĂŞtre exercĂ© seul ou en groupe. Ces actes d’intimidation peuvent prendre de nombreuses formes, de la violence physique Ă  des comportements subtils tels que la violence Ă©motionnelle et verbale.

Un enfant victime de harcèlement assis seul dans les escaliers.

Mais quel genre d’enfants commettent ces agressions ? Quelles sont leurs caractĂ©ristiques habituelles ? Les Ă©tudiants Les harceleurs se caractĂ©risent gĂ©nĂ©ralement par :

  • ĂŠtre physiquement plus forts que leurs pairs.
  • Soyez dominant et impulsif.
  • Ne pas suivre les règles et règlements Ă©tablis.
  • Avoir une faible tolĂ©rance Ă  la frustration.
  • ĂŠtre dĂ©fiant face Ă  l’autoritĂ©.
  • PrĂ©sentant, apparemment, une grande estime de soi.
  • Manifester des attitudes positives Ă  l’Ă©gard de la violence.
  • Il montre peu d’empathie pour ses victimes.
  • Aucun sentiment de culpabilitĂ©.
  • Avoir des relations sociales et familiales problĂ©matiques.

Bien que ce soient les caractĂ©ristiques les plus courantes de l’amĂ©nagement d’une Ă©cole, il convient de noter qu’il n’y a pas un seul type d’agresseurSelon Alexander Schwarz, ils peuvent ĂŞtre classĂ©s en trois groupes :

  • Agressif. C’est le type d’agresseur le plus courant. Ils accomplissent leurs actions motivĂ©es par leur soif de pouvoir et leur dĂ©sir de dominer les autresen renforçant sa personnalitĂ© par le harcèlement d’un de ses camarades de classe.
  • Passif. Ce sont des Ă©tudiants peu sĂ»rs, donc ce ne sont pas eux qui initient l’intimidationIls attendent le moment oĂą une agression commence Ă  devenir des participants enthousiastes. En fait, ils font souvent preuve de loyautĂ© envers un harceleur agressif.
  • Victimes de harcèlement. Ce sont des agresseurs qui ont Ă©tĂ© ou sont victimes Ă  un moment donnĂ©. Il s’agit d’Ă©lèves impopulaires qui intimident ou ont intimidĂ© des Ă©lèves plus faibles tout en Ă©tant ou en ayant Ă©tĂ© intimidĂ©s par des Ă©lèves plus forts.

    Une brute Ă  l'Ă©cole donne une tape sur les doigts Ă  un camarade de classe.

ConsĂ©quences de la prise du rĂ´le d’agresseur

Assumer le rĂ´le d’agresseur dans la l’intimidation a de graves effets nĂ©gatifs Ă  court et Ă  long terme. Comme ceci, Ă  la suite d’un comportement violent de la part de brutes Ă  l’Ă©coleces derniers en gĂ©nĂ©ral :

  • Établir des relations sociales toxiques et nĂ©gatives.
  • PrĂ©sentant de faibles rĂ©sultats scolaires ou un Ă©chec scolaire.
  • Faire preuve de cruautĂ© et d’instabilitĂ© Ă©motionnelle.
  • Utiliser l’agressivitĂ© comme moyen de rĂ©soudre les conflits et les problèmes.
  • Ne pas avoir de capacitĂ© d’autocritique.
  • Respectez les comportements agressifs.
  • Internaliser les comportements criminels et antisociaux.
  • PrĂ©senter la sĂ©sensibilisation Ă  la souffrance des autres.
  • Perdre l’empathie pour les autres.

En outre, lorsque ces enfants deviennent adultes, ils tombent dans d’autres perturbations sociales telles que le vandalisme et l’abus d’alcool ou d’autres substances. Aussi, sont susceptibles de devenir de futurs agresseurs (avec votre partenaire, avec vos enfants, etc.) ou en cas d’agression.

Il est donc important de dĂ©tecter et de prĂ©venir l’intimidation, dDes activitĂ©s sont menĂ©es Ă  l’Ă©cole pour promouvoir la capacitĂ© d’empathie, la sensibilisation et le respect des Ă©lèves Ă  l’Ă©gard de la diversitĂ© des personnes, de leurs besoins, de leurs caractĂ©ristiques et de leurs intĂ©rĂŞts.

Tout cela dans le but de sensibiliser les agresseurs potentiels et les pairs qui agissent comme tĂ©moins au problème de l’intimidation, en essayant de les amener Ă  rĂ©pudier de tels actes et Ă  les condamner.