Comment est l’obéissance de l’enfant de 6 à 12 ans

[ad_1]

L’obéissance de l’enfant de 6 à 12 ans est différente de celle des autres âges. Nous devons nous adapter aux besoins, aux caractéristiques et aux capacités des enfants. Ce qui était bon pour nous avec un enfant de 3 ans, pour un enfant de 7 ou 8 ans, n’est pas bon pour nous.

Dès l’âge de 6 ans, les enfants subissent des changements importants dans leur développement ; ils comprennent déjà et ont une plus grande capacité d’attention, de mémoire et de connaissance. À ce stade, nous devons apprendre comment imposer une discipline pour améliorer l’obéissance de l’enfant de 6 à 12 ans.

L’obéissance de l’enfant de 6 à 12 ans : comment vont les petits de cet âge ?

Mère et fille discutant de l'obéissance chez les enfants de 6 à 12 ans avec leur fille.

Développement de la personnalité

Au cours de cette étape, de nombreux agents influencent la formation et le développement de la personnalité des enfants (école, amis, loisirs, etc.). C’est maintenant que votre développement personnel est renforcé.

Le concept de soi et l’estime de soi sont davantage orientés vers la comparaison sociale et sont de plus en plus objectifs. En outre, les domaines académique et social sont plus importants pour eux.

Compréhension des normes et des valeurs

À cette époque augmente leur compréhension des règles et des règlements, et ces changements nous obligent à modifier les règles et les limites et à les adapter au développement de l’enfant.

L’autonomie des enfants

À ce stade, leur autonomie augmente et ils commencent à faire beaucoup de choses par eux-mêmes, comme s’habiller et se déshabiller, ramasser leurs vêtements et leur chambre, prendre une douche, faire leurs devoirs, etc. Ces nouvelles capacités des enfants nous permettent de modifier les lignes directrices et les règles que nous avons établies à la maison.

Cette autonomie leur donne plus d’indépendance et de responsabilitéIls sont donc beaucoup plus capables d’assumer les conséquences de leurs actes.

Discipline dans l’obéissance de l’enfant de 6 à 12 ans

À cette époque, la discipline consistera davantage à être responsable qu’à suivre les règles pour le plaisir. Ils sont déjà plus responsables et savent que leurs actions ont des conséquences et si celles-ci seront positives ou négatives. Il s’agit maintenant d’assumer la responsabilité des conséquences de vos actes.

Autorité d’interrogation

Surtout à la fin de cette étape, ils posent beaucoup de questions sur les raisons pour lesquelles ils doivent faire ce qu’on leur dit de faire. Les conflits commencent à apparaître chez les citoyensmais cela fait partie du développement normal de l’enfant.

Comment obtenir l’obéissance des 6-12 ans ?

C’est important, lorsque nous appliquons des normes, des règles et les conséquences de leur non-respect, faisons-le de manière cohérente. Nous devons toujours nous conformer à ce que nous avons dit ou établi car, si nous ne le faisons pas, nous perdrons notre autorité face à nos petits.

Ici, nous pouvons déjà négocier avec les enfants en appliquant les règles et les limites Que pouvons-nous faire pour appliquer la discipline à ce stade ?

Une mère parle à ses enfants des attitudes qui encouragent l'irresponsabilité.

  • Leur donner de l’autonomie et une plus grande responsabilité.
  • Mettre en valeur et renforcer les réalisations de l’enfantFace à l’échec, nous ne devons jamais faire de reproches ou nous mettre en colère.
  • Lorsqu’ils respectent les règles, ils sont plus efficaces lorsque nous les renforçons que lorsque nous nous fâchons contre eux pour ne pas le faire.
  • Chaque fois que c’est pertinent, nous ferons l’éloge, tant que le petit fait ce qu’il doit fairemais sans exagérer.
  • Nous n’avons pas à laisser nos émotions influencer l’établissement d’une conséquence pour une certaine action. Si l’enfant n’a pas fait ses devoirs, nous devons mettre une conséquence à cette action, mais sans en faire trop.
  • Éviter de trop donner commandesNous ne sommes pas capables de faire tout ce que nous voulons, parce qu’en fin de compte, nous l’accablons et il lui est difficile de faire tout ce que nous voulons.
  • L’écoute est cruciale à ce stade, ainsi que tenir compte de ses opinions et le laisser prendre des décisions par elle-même. Nous devons être réceptifs aux autres solutions qu’il peut proposer, afin de réduire les tensions et les conflits chez nous.
  • Parler à l’enfant, calmement, l’écouter et trouver le bon moment pour le fairequand nous nous trouvons tous calmes et détendus.

Comme nous l’avons vu, le développement d’un enfant subit un changement à cet âge. L’obéissance de l’enfant de 6 à 12 ans est différente de celle des âges précédents. Ils sont désormais plus conscients et comprennent mieux les personnes qui les entourent.

Ainsi, pour tout problème qui survient à la maison, nous pouvons utiliser certains de ces conseils pour améliorer la relation avec les enfants pendant cette étape.

[ad_2]