Comment expliquer aux enfants la différence entre l’égalité et l’équité

À l’heure actuelle, on tente de traiter les groupes vulnérables de la société de manière égale ou équitable. C’est l’ordre du jour, donc les enfants grandissent en entendant ces termes. Mais savent-ils vraiment ce qu’ils signifient ? Dans cet article, nous abordons la manière d’expliquer aux jeunes la différence entre l’égalité et l’équité.

Il convient de noter que les deux concepts sont très similaires, voire, parfois, utilisés à tort comme synonymes. Mais bien que l’égalité et l’équité soient étroitement liées, leur définition comporte certaines nuances qui rendent ces deux termes très différents.

Expliquer la différence entre l’égalité et l’équité : deux définitions différentes

Pour pouvoir expliquer correctement aux enfants la différence entre l’égalité et l’équité, il faut d’abord connaître la définition de chacun de ces concepts :

  • L’égalité consiste à offrir à tous les individus un ensemble de possibilités, de biens et de ressources similaires de réaliser certaines activités, afin que tout le monde puisse en profiter :
    • Droits.
    • Obligations.
    • Conditions.
    • Responsabilités.
  • L’équité est un terme qui implique la justice (donner à chaque personne ce qui lui appartient) et l’égalité. Il couvre donc les points ci-dessus. Mais, contrairement à l’égalité, l’équité part de ce dont on a besoin et se concentre sur ce qui l’est :
    • Les différences entre les gens.
    • Les différentes classes sociales et les différents niveaux économiques.

Donc, on peut dire ça, l’égalité :

  • Elle donne à chacun les mêmes ressources.
  • Il est basé sur l’intégration.

Alors que l’équité présente les caractéristiques suivantes :

  • Reconnaître et accepter la diversité.
  • Éviter la discrimination.
  • Il est basé sur l’inclusion.

« La première obligation de l’égalité est l’équité ».

-Victor Hugo

Comment expliquez-vous la différence entre l’égalité et l’équité aux enfants ?

Expliquer aux enfants la différence entre l’égalité et l’équité est très simple, tout simplement un bon exemple graphique et visuel est nécessaire. En fait, depuis quelques années, une image très utile circule sur Internet à cette fin.

Cette image présente trois personnes de tailles différentes (un adulte, un enfant de taille moyenne et un petit enfant), essayant de regarder un jeu équipe de base-ball derrière une clôture. Ce dessin est donc divisé en deux scénarios :

  • Un qui représente l’égalité : vous pouvez voir comment les trois personnes ont les mêmes ressources et possibilités de profiter du jeu, puisque chacune d’entre elles peut grimper dans une boîte pour essayer de voir par-dessus la clôture. Le problème est que, dans ce cas, la taille de chacun d’entre eux n’est pas prise en compte. De cette façon, le petit enfant ne peut pas non plus apprécier le jeu, puisqu’il ne peut toujours pas voir par-dessus la clôture. D’autre part, l’enfant de taille moyenne peut regarder le jeu sans difficulté et l’adulte peut même le faire sans la boîte.Enseigner la différence entre l'égalité et l'équité aux enfants par le biais de boîtes.
  • Une autre qui représente l’équité : On observe une situation similaire à la précédente mais, dans ce cas, chaque personne reçoit le nombre de boîtes dont elle a besoin pour apprécier le jeu, de sorte que l’adulte n’a pas besoin de boîte, l’enfant de taille moyenne utilise une boîte et le petit enfant grimpe sur deux boîtes. En d’autres termes, tout le monde est à la même hauteur et reçoit un traitement équitable en fonction de ses besoins.

Qu’est-ce que les enfants apprennent de cet exemple graphique ?

À partir de cet exemple graphique, les enfants peuvent réfléchir aux différences entre l’égalité et l’équité. Mais, en plus, apprendre que chacun est différent et que certains enfants peuvent avoir besoin de plus de soutien et d’aide pour atteindre certains objectifs, et d’autres qui nécessitent moins.

Par conséquent, avec cette explication, les petits comprennent que tout le monde doit être traité de la même manière, sans discrimination par le sexe, la race, l’orientation sexuelle, le handicap ou toute autre raison.