La technique du contrat d’urgence : comment fonctionne-t-elle ?

En de nombreuses occasions, les enfants et les adolescents se comportent d’une manière qui n’est pas appropriĂ©eIls ne sont pas capables de comprendre ce qui ne va pas dans ce qu’ils font, et quand ils sont adolescents, ils ne sont pas capables de comprendre ce qui ne va pas dans ce qu’ils font, parce qu’ils attirent l’attention ou provoquent le chaos. Ces comportements doivent ĂŞtre modifiĂ©s et, pour cela, la technique des contrats d’urgence est très efficace.

Cette technique peut Ă©galement ĂŞtre utilisĂ©e dans une classe oĂą règne le chaos, oĂą il n’y a pas de motivation de la part des Ă©lèves et oĂą les instructions de l’enseignant ne sont pas respectĂ©es.

Avez-vous des difficultés à changer certains des comportements inappropriés de vos enfants ? La technique du contrat de contingence peut être utile car, pour modifier les comportements, il faut intervenir sur eux. Si vous voulez en savoir plus sur cet outil, je vous invite à poursuivre votre lecture.

Quelle est la technique du contrat de contingence ?

Cette technique consiste Ă  rĂ©diger un accord ou un contrat entre plusieurs partiesElle peut se faire entre un ou plusieurs tuteurs (parents, enseignants, etc.) et la personne qui reçoit le tutorat. Cet accord reflète les comportements attendus d’eux et, s’ils sont respectĂ©s, cela leur apportera un renforcement positif.

Parent discutant avec son enfant du contrat de prévoyance pour la modification du comportement.

Cette technique s’inscrirait dans les techniques de modification du comportement dĂ©rivĂ©es du conditionnement classique et instrumental. Avec elle, ce qui est recherchĂ© est modifier les comportements inappropriĂ©s des enfants et des adolescents par un renforcement positif.

Qu’est-ce que le renforcement positif ?

Dans le conditionnement opĂ©rationnel, le renforcement positif est la clĂ©. Il s’agit de pour donner une impulsion positive après un comportement ou une conduite que nous voulons Ă©tablir. Le booster doit ĂŞtre quelque chose que la personne aime et trouve agrĂ©able. Cela peut ĂŞtre quelque chose de physique, comme une crème glacĂ©e, un aliment prĂ©fĂ©rĂ©, un jouet, ou quelque chose d’Ă©motionnel, comme un Ă©loge ou un encouragement.

Avant de donner un renforcement positif, vous devez savoir Ă  l’avance quels renforts sont les meilleurs pour chaque personneet cela, bien sĂ»r, est au goĂ»t de chacun. Ce n’est pas la mĂŞme chose qui motiverait un adolescent (une sortie au cinĂ©ma avec des amis, dormir une nuit chez un ami) qu’un enfant (un jouet, jouer avec les parents, etc.).

Le booster doit donc ĂŞtre adaptĂ© Ă  chacun en fonction de ses besoins et de ses goĂ»ts. Le booster doit ĂŞtre appliquĂ© correctement, sinon il ne fonctionnera pas. Par consĂ©quent, elle doit ĂŞtre appliquĂ©e immĂ©diatement et consĂ©cutivement au comportement. Si ce n’est pas fait de cette façon, cela n’aura aucun effet.

Comment Ă©tablir le contrat d’urgence ?

Le contrat doit ĂŞtre Ă©crit et signĂ© par les deux parties. Il est important que ce contrat soit acceptĂ© par les personnes concernĂ©es, afin qu’il soit Ă©quitable et non contraignant.

Quelles sont les règles de base pour l’exĂ©cution du contrat ?

  • Les comportements que nous voulons obtenir doivent ĂŞtre clairs et simplespour ĂŞtre compris par les enfants et les adolescents. Par exemple : « faites vos devoirs » ; « faites votre lit » ; « mettez votre linge dans le panier ». Vous devez Ă©viter d’Ă©crire des choses comme « se comporter correctement ».
  • Les comportements doivent ĂŞtre structurĂ©s Ă©tape par Ă©tape, afin qu’ils soient faciles Ă  comprendre pour les enfants et les adolescents. Par exemple : « Étudier pour l’examen de langue de la semaine prochaine » au lieu de « rĂ©ussir tout le parcours ».
  • Les consĂ©quences doivent ĂŞtre claires et se concentrer sur le renforcement positif qu’ils obtiendront s’ils adoptent les comportements Ă©noncĂ©s dans le contrat.
  • Le renforcement positif doit ĂŞtre des situations ou des objets qui sont agrĂ©ables pour les enfants et nous devons leur apporter de la variĂ©tĂ© et ĂŞtre cohĂ©rents, en fonction de ce que nous avons obtenu dans le comportement que nous recherchons. Autrement dit, si vous faites de grands pas, les renforts seront plus importants que si les pas sont petits.
  • Il est important d’ĂŞtre cohĂ©rent et d’avoir un engagement lorsque les renforcements sont effectuĂ©s. Si le comportement est suivi, il y aura un renforcement, et sinon, il n’y a pas besoin de renforcement. C’est essentiel pour que la technique soit efficace.
  • Il est essentiel que les enfants voient que le contrat est quelque chose de sĂ©rieux qui est respectĂ©car sinon, les enfants le considĂ©reront comme injuste et ne le prendront pas au sĂ©rieux.

    Des parents qui chatouillent leur fille.

    En ce qui concerne la technique du contrat de contingence…

    La technique du contrat d’urgence peut ĂŞtre appliquĂ©e dans de nombreux contextes : Ă  la maison, dans les Ă©colesSi cette technique est correctement utilisĂ©e et appliquĂ©e, elle amĂ©liorera la comprĂ©hension entre les deux parties au contrat et augmentera Ă©galement la motivation des enfants Ă  modifier leur comportement.

    En fin de compte, les enfants assumeront la responsabilitĂ© de leurs actes et seront plus fiers et plus confiants lorsqu’ils recevront des renforts pour avoir respectĂ© le comportement contractuel.

    Si votre enfant a des problèmes de comportement, vous pouvez utiliser cette technique, mais, si cela ne fonctionne pas, vous devriez vous adresser à un professionnel pour obtenir des conseils de manière personnalisée.