ApprentissageEducation

Les habitudes de l’esprit à travailler en classe

Comme nous l’avons dit, les habitudes de l’esprit à travailler en classe font référence à certaines compétences qu’il est nécessaire d’acquérir pour accomplir nos tâchesL’entreprise dispose d’une large gamme de produits et de services, tant pour la vie quotidienne que pour le travail et les activités professionnelles. Il est donc important que les enseignants planifient des situations et des expériences d’enseignement dans lesquelles ces compétences sont acquises et mises en pratique.

Quelles sont les habitudes de l’esprit ?

A l’habitude désigne une pratique qui devient habituelle chez une personne. En retour, cette habitude est obtenue par un apprentissage progressif et systématique qui permet de rendre fréquente une certaine pratique ou façon de faire une activité ou une tâche.

Arthur L. Costa et Benna Kallick dans leur livre Apprendre et diriger les habitudes de l’esprit (2008), développent l’idée des habitudes de l’espritIls indiquent 16 habitudes ou aptitudes mentales nécessaires pour pouvoir mener à bien nos activités de la vie.

Les habitudes mentales évoquées par les auteurs sont fondamentales pour travailler dans le contexte éducatifc’est-à-dire dans la salle de classe avec les élèves. Non seulement parce qu’il leur permettra de se déplacer plus librement dans tous les domaines de leur vie d’adulte, mais aussi parce qu’il facilitera l’apprentissage scolaire et les tâches d’étude, ainsi que les pratiques et les relations sociales.

Quelles sont les habitudes de l’esprit pour travailler en classe ?

Comme nous l’avons mentionné, Costa et Kallick décrivent 16 habitudes :

  • Soyez persévérant : mener à bien les tâches entreprises et le faire de manière constante et concentrée.
  • Gérer l’impulsivité : être patient, réfléchir avant d’agir ou de dire quoi que ce soit.
  • Ecoutez avec compréhension et empathie : se mettre à la place de l’autre et l’écouter attentivement pour le comprendre.Les élèves mettent en pratique certaines habitudes d'esprit pour travailler en classe.
  • Penser avec souplesse : changer d’avis, développer et évaluer différentes stratégies de réflexion et d’action en fonction des situations et des contextes.
  • Penser à penser : processus de métacognition pour pour savoir et réfléchir sur notre façon de penser, sur la façon et comment cela affecte nos décisions et les autres personnes.
  • La recherche de la précision : être minutieux et ordonné dans nos tâches.
  • Poser et proposer des problèmes : question et défi sur les situations de vie.
  • Appliquer les connaissances du passé à des situations nouvelles : utiliser les anciennes connaissances pour mieux en apprendre de nouvelles et plus complexes.
  • Penser et communiquer de manière claire et précise : savoir quels sont les bons moyens de communicationVoici quelques-uns des aspects les plus importants du projet, à la fois sous forme écrite et orale, selon le contexte.
  • La collecte d’informations par tous les sens : la perception l’information par différents canaux pour mieux comprendre les connaissances.
  • Créer, imaginer et innover : générer de nouvelles idées, être créatif et original.
  • Répondre avec admiration et étonnement à notre environnement : être vigilant et pour trouver ce qui est différent dans la vie de tous les joursNormal ou commun.
  • Prendre des risques de manière responsable : considérer l’erreur comme un élément indispensable de toute prise de décision.
  • Trouver l’humour : rire, surtout de soi-même, pour surmonter les frustrations et des situations de vie difficiles.
  • Réfléchissez de manière indépendante : soyez critique, ayez vos propres critères et arguments.
  • Rester ouvert à l’apprentissage tout au long de la vie : volonté ou le besoin constant de vouloir apprendre de nouvelles choses.

Comment travailler sur les habitudes de l’esprit en classe ?

1. être persévérant

C’est une des habitudes de l’esprit pour travailler en classe par le biais de tâches ou d’activités dans lesquelles les étudiants investissent leur temps de manière planifiée. Cela signifie que les étudiants organisent leur temps, en le répartissant sur plusieurs jours, afin de mener à bien une tâche qui leur a été confiée.

2. gérer l’impulsivité

En classe, une façon efficace de travailler cette habitude est de faire des activités autour de problèmes ou de dilemmes spécifiques auxquels il faut apporter une réponse unique. Ainsi, cela amènerait les élèves à réfléchir et à peser toutes les options avant de donner une solution au problème.

3. Écouter avec compréhension et empathie

Chaque situation quotidienne dans la salle de classe est une occasion d’apprendre à faire preuve d’empathie envers les autres. Il est important que les enseignants indiquent, soulignent et précisent la nécessité d’écouter et de s’intéresser aux points de vue des autres. Comprendre et ne pas juger la situation des autres.L'élève écrit au tableau pour ses camarades de classe et travaille sur les habitudes d'esprit en classe.

4. Pensée flexible

Toute situation problématique ou les activités autour des dilemmes présentées aux élèves sont utiles pour qu’ils prennent l’habitude de penser de manière flexible. En effet, ils doivent trouver des solutions possibles en tenant compte de différents facteurs.

5. Réfléchir à la pensée

Pour réfléchir à notre façon de penser, les enseignants doivent travailler avec leurs élèves sur la métacognition. C’est-à-dire qu’ils doivent permettre aux étudiants de parler, de verbaliser et de partager avec les autres comment chacun d’entre eux est arrivé à telle ou telle solution ou décision et pourquoi. Ainsi, les élèves seront plus conscients de leur façon de penser et pourront donc y réfléchir.

6. La recherche de la précision

Afin de développer l’habitude de la précision, il est important, en classe, d’insister, par exemple, sur la correction et la révision constantes de l’écriture, de la grammaire et de l’orthographe. Comment faire attention aussi à la bonne façon de parler ou de s’adresser à quelqu’un. En plus d’insister sur les formalités et les détails de la soumission des travaux.

7. Poser et proposer des problèmes

Pour développer cette habitude, vous pouvez choisir d’utiliser un cahier de questions en classe. Cela consisterait à les élèves partagent chaque jour leurs préoccupations, questions ou problèmes avec leurs pairs qu’ils rencontrent dans n’importe quelle facette de l’école ou de la vie quotidienne. À la fin de chaque classe, vous pouvez vous référer aux notes d’un élève et en discuter ensemble.

8. Appliquer les connaissances du passé à des situations nouvelles

L’habitude d’utiliser et de transférer d’anciennes connaissances pour comprendre de nouvelles connaissances doit toujours être mise en jeu dans tous les processus d’apprentissage. D’où l’importance accordée à que les enseignants s’appuient sur les connaissances antérieures des élèves pour les transmettre aux autres.

9. Penser et communiquer de manière claire et précise

Cette compétence est travaillée en classe par le biais de l’oralité, apprendre aux étudiants à éviter les généralisations dans leurs discours et insister sur la fluidité et la spécificité de la langue. En outre, il est important d’apprendre la grammaire et l’orthographe correctes afin de pouvoir écrire avec précision.

10. Rassembler des informations par tous les sens

Pour travailler sur cette habitude en classe, il est important de planifier des activités scolaires qui utilisent tous les sens. Pour cette raison, le les activités de plein air ou en contact avec la nature sont idéales.

11. Créer, imaginer et innover

Les enseignants doivent mettre à la disposition de leurs élèves toutes les ressources possibles afin qu’ils puissent développer leur capacité à imaginer, créer et inventer. Ainsi, les nouvelles technologies sont une ressource puissante qui permet de créer des formes infinies de pensée et d’action.Une fille avec son professeur travaillant sur les habitudes de l'esprit en classe.

12. Répondre avec admiration et étonnement à notre environnement

Ce l’habitude mentale se développe en étant conscient de la nature qui nous entoure, de son immensité et de sa préciosité. À cette fin, les activités scolaires organisées autour du contact avec l’environnement permettent aux élèves de connaître davantage et mieux l’environnement qui les entoure et ainsi de pouvoir l’admirer.

13. Prendre des risques de manière responsable

Les enseignants et les élèves doivent être capables de faire de la place pour les erreurs dans les tâches et les activités, les essais et les erreurs, le travail autour des défis et des problèmes. Considérer les erreurs comme une partie substantielle de tout processus d’apprentissage est le meilleur moyen de développer la capacité à prendre des risques.

14. Trouver l’ambiance

Il est essentiel de trouver des moments dans la journée scolaire pour travailler avec le sens de l’humour. En ce sens, une bonne L’alternative au travail sur l’habitude du sens de l’humour en classe pourrait être de réaliser des journées de thérapie par le rire, ou faire des caricatures des élèves pour décorer la classe et développer des activités théâtrales et comiques.

15. Penser de manière indépendante

Il est important que vous considériez des activités où les élèves peuvent discuter d’un sujet et sont invités à présenter leur propre point de vueVoici quelques-uns des arguments et justifications. Ainsi, les élèves seront conscients de la diversité des opinions et des positions qui peuvent exister, et de l’importance de la contribution des autres.

16. Rester ouvert à l’apprentissage continu

Cette habitude peut être travaillée en classe à condition que les enseignants proposent des activités et des expériences qui motivent réellement vos élèves à vouloir en savoir plus et leur demander de réfléchir à l’enquête. Il est également important que les expériences éducatives proposées aux étudiants correspondent à leurs goûts, à leurs passe-temps ou un besoin perçu.