Les nouveaux types de familles

Les temps changent et la façon dont les gens se comportent les uns envers les autres change. Cela modifie également les structures de base de la société, comme la famille. Le nouveau paradigme qui régit le mode de vie des êtres humains a généré de nouveaux types de familles, que nous allons décrire ci-dessous.

Il y a cinquante ans, l’idĂ©e d’une famille avec un seul parent Ă©tait tout simplement folle. Dans une sociĂ©tĂ© oĂą le divorce est mal vu, et dans de nombreux pays interdit, sortir du schĂ©ma familial normal (père, mère et enfants) est considĂ©rĂ© comme une erreur.

Beaucoup plus, donc, pour parler des familles reconstruites ou de celles qui ont deux pères ou deux mères.

Cependant, les temps ont changĂ©. Comme rien n’est Ă©ternel, les valeurs qui rĂ©gissent les sociĂ©tĂ©s contemporaines ne sont pas les mĂŞmes que celles du passĂ©. Plusieurs facteurs ont influencĂ© la crĂ©ation de nouveaux types de familles, qui sont assez Ă©loignĂ©s du stĂ©rĂ©otype classique.

Facteurs Ă  l’origine de ces changements

Il est difficile d’englober dans une seule liste tant d’annĂ©es de changements aussi profonds, mais si nous devions citer les principales raisons qui ont conduit Ă  ces nouvelles constructions familiales, ce serait possible :

  • Perception diffĂ©rente des libertĂ©s individuelles.
  • DĂ©stigmatisation de l’adulte divorcĂ©.
  • Une plus grande tolĂ©rance Ă  l’Ă©gard des diffĂ©rentes orientations sexuelles.
  • Modifications lĂ©gislatives autorisant le mariage Ă©gal ou l’adoption par des couples homosexuels.
  • Les avancĂ©es technologiques qui ont rendu possible les familles monoparentales.

    Il existe de nouveaux types de familles qui sont tout aussi valables.

    Les types de familles aujourd’hui

    A cette Ă©poque, on peut distinguer les types de familles suivants :

    • Famille bi-parentale : le prototype habituel. Un père, une mère et des enfants. C’est un modèle qui reste pleinement valable, mĂŞme si les taux de couples qui se marient sont en baisse dans la plupart des pays occidentaux.
    • Famille monoparentale : Que ce soit par le divorce, l’abandon, l’adoption ou l’implication de la mère cĂ©libataire dans le processus de gestation, dans ces familles, il n’y a qu’un seul adulte qui exerce la paternitĂ© ou la maternitĂ©.
    • Famille d’accueil : est lorsqu’un couple ou un adulte dĂ©cide d’adopter un enfant pour l’Ă©lever.
    • Famille de parents sĂ©parĂ©s : dans ce cas, au-delĂ  du fait que le couple ne reste plus ensemble, les enfants sont Ă©levĂ©s ensemble. C’est prĂ©cisĂ©ment ce qui la diffĂ©rencie d’une famille monoparentale.
    • Famille composite : est lorsque deux personnes distinctes partagent un mĂŞme mĂ©nage, chacune avec les enfants qu’elle a eus avec son ancien partenaire. En outre, les enfants issus de cette nouvelle union peuvent ĂŞtre ajoutĂ©s aux enfants.
    • Famille homoparentale : Grâce Ă  une nouvelle lĂ©gislation, les couples homosexuels peuvent accĂ©der Ă  l’adoption dans un grand nombre de pays. Pour les mouvements sociaux qui reprĂ©sentent l’ensemble de la sociĂ©tĂ©, ce nouveau type de famille est un vĂ©ritable triomphe de la tolĂ©rance et de l’amour.
    • Famille Ă©largie : Dans ces cas-lĂ , ce ne sont pas les parents mais d’autres membres de la famille qui se chargent d’Ă©lever les enfants. Ce sont parfois les grands-parents, les oncles, les parrains ou d’autres membres de la famille qui assument cette grande responsabilitĂ©. Les raisons, bien sĂ»r, peuvent aussi ĂŞtre très diverses.
    • Famille sans enfants : constituent un secteur important de la sociĂ©tĂ© qui ne doit pas ĂŞtre nĂ©gligĂ©. Tout aussi impensable il y a quelques dĂ©cennies, de nombreuses personnes choisissent aujourd’hui de ne pas procrĂ©er afin de consacrer pleinement leur vie Ă  leurs besoins et Ă  leurs ambitions.

    L'Ă©ducation positive profite Ă  toute la famille.

    L’importance de la famille

    Quel que soit le type de famille qui s’installe, Il remplit des fonctions fondamentales pour le dĂ©veloppement de tous ses membres. Principalement pour les enfants, qui trouvent dans la famille leur premier soutien, qui dĂ©termine Ă©galement leur vision du monde et façonne leurs valeurs, leurs compĂ©tences et leurs connaissances.

    La pierre sur laquelle chaque famille est construite est l’amour. A partir de lĂ , la relation qui unit ses membres sera basĂ©e sur la comprĂ©hension, l’affection, l’entente et l’acceptation mutuelle.

    Pour les nourrissons, il est de la plus haute importance d’avoir une famille solide. Dans l’enfance, une phase d’apprentissage constant, d’exploration du monde extĂ©rieur et de construction de relations interpersonnelles, avoir l’accompagnement et le soutien de la famille sera une valeur fondamentale pour leur avenir.