Qu’est-ce que l’apprentissage par projet ?

L’apprentissage par projet, loin d’ĂŞtre une mĂ©thodologie moderne, existe depuis plus d’un siècle. Il a l’Ă©tudiant comme protagoniste de sa propre Ă©ducation, et les rĂ©sultats, comme nous l’avons vu, sont très positifs. Mais pourquoi cessons-nous de l’appliquer en classe ?

Nous ne pensons pas pouvoir rĂ©pondre Ă  cette question ; nous n’avons pas non plus l’intention d’Ă©tablir une comparaison entre le système d’enseignement, disons traditionnel, et un système fondĂ© sur la collaboration et les projets. Ce que nous faisons Nous analyserons les forces et les faiblesses de l’apprentissage par projet.

CaractĂ©ristiques de l’apprentissage par projet

En 1918, William Heard Kilpatrick, un Ă©ducateur amĂ©ricain, a proposĂ© l’apprentissage par projet (PBL). En elle, l’Ă©lève est le principal protagoniste de son propre apprentissage et l’enseignant un conseiller pendant le processus. Il s’agit d’une mĂ©thodologie dans laquelle les rĂ´les dans la classe sont Ă©changĂ©s, l’enseignant cesse d’ĂŞtre un orateur et l’Ă©lève devient le destinataire de cette information.

Afin de rĂ©aliser un apprentissage par projet, le dĂ©veloppement de l’activitĂ© en classe doit prĂ©senter un certain nombre de caractĂ©ristiques :

  • Le contenu est abordĂ© dans le cadre de projets de classe.
  • L’enseignant induit les thèmes possibles Ă  dĂ©velopper mais n’expose pas les contenus.
  • L’Ă©lève, guidĂ© par l’enseignant, rĂ©alise un projet en rapport avec le contenu de la matière.
  • L’enseignant Ă©coute, ordonne et corrige les idĂ©es avancĂ©es par l’Ă©lève dans votre projet.

Les Ă©tapes d’un projet de travail

Entreprendre un enseignement basĂ© sur des projets n’est pas une tâche facile pour les enseignants ; cela signifie notamment qu’ils doivent quitter leur zone de confort, oĂą ils arrivent dans leur classe et exposent le contenu pendant que les Ă©lèves prennent des notes. Au lieu de cela, l’Ă©lève a son mot Ă  dire sur son Ă©ducation.

Nous ne disons pas par lĂ  que l’enseignant doit cesser d’enseigner ou que l’Ă©lève est seul responsable de son Ă©ducation. Au contraire, le processus de l’apprentissage doit ĂŞtre collaboratif et participatif pour les deux parties.

A prioriil peut sembler que la formule ne donnera pas le résultat escompté, donc il est nécessaire de suivre un ordre logique dans la réalisation des travaux du projet qui nous mènera au succès dans la transformation que nous recherchons pour nos classes.

  • Brainstorming pour dĂ©marrer un thème : il est important d’Ă©couter attentivement les intĂ©rĂŞts de nos Ă©tudiants.
  • SĂ©lection des groupes de travailC’est intĂ©ressant. former des groupes d’enfants hĂ©tĂ©rogènes avec des capacitĂ©s diffĂ©rentes.
  • La recherche commenceNous devons ĂŞtre conscients que il y a beaucoup de matĂ©riel disponible sur le web ; vous devez les aider Ă  la trier et Ă  la sĂ©lectionner.
  • TimingVous devez de cibler le sujet et de fixer des dĂ©lais pour la collecte du matĂ©riel…le prĂ©senter, l’exposer… Sinon, le projet prendra trop de temps.
  • L’exposition : la rĂ©capitulation ordonnĂ©e du matĂ©riel collectĂ© est prĂ©sentĂ©e en classe. Il est important de prĂŞter attention aux doutes Ă©ventuels et aux nouvelles approches.
  • L’Ă©valuationĂ€ la fin du processus, nous devons non seulement Ă©valuer ce que nos Ă©tudiants ont appris, mais toute son Ă©volution au cours du processus. Il s’agit donc d’une question d’Ă©valuation continue.
  • Diffusion : il faut faire connaĂ®tre le bon travail. Avoir un blog de classe est un bon moyen de montrer aux familles les efforts qu’elles ont faits et de les impliquer dans l’Ă©ducation de leurs enfants.

Avantages et inconvĂ©nients de l’apprentissage par projet

Comme nous l’avons mentionnĂ© dans notre introduction, notre idĂ©e est d’analyser les avantages et les inconvĂ©nients de cette mĂ©thodologie d’enseignement. Des Ă©ducateurs comme Maria Montessori ou des pĂ©dagogues comme Dewey l’appliquaient dĂ©jĂ  au milieu du siècle dernier et, heureusement, ont laissĂ© leurs impressions par Ă©crit.

Avantages de l’apprentissage par projet

Les étudiants sont plus motivés en étant les protagonistes de leur propre apprentissagece qui renforce leur estime de soi. Selon les mots de Maria Montessori : « nous devons les aider dans leur développement et les adapter aux conditions que le présent exige ».

Il permet aux enseignants de appliquer et donner un sens aux compĂ©tences clĂ©s en classe. En particulier celles liĂ©es Ă  la culture numĂ©rique des enfants, Ă  l’utilisation des rĂ©seaux et Ă  l’accès responsable Ă  l’information.Étudiants en classe utilisant une mĂ©thodologie d'apprentissage par projet

Les projets sont gĂ©nĂ©ralement rĂ©alisĂ©s en groupes avec lesquels la socialisation en classe, la responsabilitĂ© au travail sont encouragĂ©es pour soi-mĂŞme et ses collègues, ainsi que l’autocritique du travail que nous faisons.

Enfin, il permet Ă  l’enseignant de faire un une attention particulière Ă  la diversitĂ© en classe de la tolĂ©rance et de l’Ă©galitĂ©, puisque toutes les idĂ©es et expĂ©riences sont valables et que chaque Ă©lève est entendu de la mĂŞme façon.

Inconvénients du travail de projet

L’absence d’un programme adaptĂ© Ă  ce type d’enseignement et l’âge des enseignants rend certaines personnes très rĂ©ticentes Ă  essayer de l’appliquer dans leurs classesne serait-ce que pour voir si l’expĂ©rience amĂ©liore les rĂ©sultats scolaires de vos Ă©tudiants

Un autre problème majeur est celui des obstacles rencontrĂ©s par les enseignants qui souhaitent « prendre le train en marche » de la transformation en classe. Les Ă©coles ne sont pas prĂ©parĂ©es ; les la rĂ©partition des zones de travail et la rigiditĂ© des horaires ne sont pas très favorables Ă  cette mĂ©thodologie d’enseignement.

Ă€ tout cela, il faut ajouter les doutes soulevĂ©s chez le maĂ®tre : « Comment former les groupes de travail ? Que faire si l’ordre du jour n’est pas respectĂ© ? Comment Ă©valuer sans examen ?. Ces questions et certaines craintes sont peut-ĂŞtre fondĂ©es sur la le manque de formation et de soutien des enseignants par les administrations.

Dans tous les cas, nous vous encourageons à vous renseigner un peu plus sur la méthodologie basée sur les projets. Parfois, sortir de notre zone de confort et briser la routine de nos cours peut être gratifiant et motivant.

« L’Ă©ducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. »

-Nelson Mandela