Education

Suivi scolaire des enfants : Quel doit être le rôle des parents ?

La documentation scientifique reconnaît l’implication des parents dans le cheminement scolaire d’un enfant comme étant un facteur favorisant la réussite. Mais, tous les parents n’ont pas toujours la bonne méthode d’implication qui apporterait un plus à la scolarité de leurs enfants. Il faut en effet agir en accord avec les autres acteurs de l’éducation, en particulier l’enseignant, pour atteindre le même objectif. Alors, comment un parent doit-il s’y prendre pour apporter l’accompagnement nécessaire à son enfant ? Réponse dans la suite de cet article.

La notion d’implication parentale

Le concept d’implication parentale s’est imposé durant ces dernières années dans plusieurs domaines, en particulier celui de l’éducation et des services sociaux ou communautaires. Cette notion inclut toutes formes de préoccupation, d’intérêt et d’aide que vous apportez à votre enfant au cours de sa scolarité.

En effet, il ne suffit pas de prévoir des cours particuliers, en plus des heures de cours à l’école, pour assurer la réussite de l’enfant. Cependant, cela peut lui être d’une aide considérable d’avoir pour lui seul l’attention d’un professionnel de l’éducation en dehors de ses heures de cours. Ce dernier pourra l’aider à comprendre de manière plus approfondie certaines matières dans lesquelles il pourrait avoir des difficultés. Vous pouvez trouver un article détaillé sur les cours particuliers en effectuant quelques recherches.

L’implication parentale fait essentiellement référence à des représentations communes et partagées et à des actions clairement identifiées par les différents acteurs de l’éducation. Les principaux acteurs dans ce cas précis sont les parents et les enseignants. Il est essentiel de bien définir l’implication parentale afin qu’elle soit complémentaire à celle des enseignants.

Quels sont les avantages de l’implication parentale ?

Lorsqu’un parent s’implique dans le parcours scolaire de son enfant, cela peut impacter positivement non seulement ses résultats scolaires, sa confiance en lui, mais aussi la relation parent-enfant. Sur le plan des performances scolaires, la présence des parents joue un rôle capital. Lorsqu’un parent est conscient de ce que son enfant apprend à l’école et des outils qu’il utilise, il est capable de prendre le relais à la maison. Il peut par exemple lui apporter des explications supplémentaires ou l’aider à s’exercer pour augmenter ses chances de réussite.

L’implication des parents dans le parcours scolaire des enfants permet aussi d’accroître leur motivation et d’améliorer l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. En effet, en étant présent à chaque étape de ce parcours qui peut être difficile, vous pourrez faire comprendre à votre enfant l’importance de l’école. Vous lui montrez également que vous voulez le voir réussir, ce qui constitue une source de motivation.

Aider son enfant dans la réalisation de ses devoirs, de manière dynamique, structurée et régulière, c’est lui permettre de prendre le relais et de travailler de façon autonome. Pour finir, il a été constaté que l’implication parentale contribue à améliorer les relations parent-enfant. L’enfant se sent plus libre de discuter et d’aborder tous les sujets avec son père ou sa mère.

Comment montrer son implication dans l’éducation de son enfant ?

Différentes méthodes permettent d’être actifs dans l’éducation scolaire de son enfant. Il faut instaurer un dialogue régulier à la maison. Cela peut passer par de petits gestes comme demander à son enfant comment il a passé sa journée. Cherchez à savoir s’il y a des choses qu’il a aimées et d’autres moins. Félicitez-le lorsqu’il ramène de bonnes notes et encouragez-le lorsqu’il en ramène de moins bonnes.

Faire savoir à son enfant qu’on le soutient autant dans ses expériences positives que dans celles négatives lui permet de rebondir à chaque fois lorsqu’il tombe. N’hésitez pas à lui faire comprendre qu’on apprend énormément de nos erreurs. Vous pouvez vous appuyer sur vos propres expériences pour qu’il comprenne mieux. Tout passe par l’écoute et la communication.

Lorsque l’enfant ramène une ou plusieurs mauvaises notes, ne le sanctionnez pas de façon systématique. Les punitions ont souvent l’effet contraire. Nous recommandons plutôt de tenter de comprendre l’origine du problème. Organisez une entrevue avec le professeur pour avoir le ressenti de ce dernier, si possible en présence de votre enfant. Si un enfant doute de ses capacités après avoir eu des échecs, tentez de renforcer sa confiance en lui. Cela peut passer par des encouragements verbaux ou gestuels pour l’aider à retrouver confiance en lui.