Test de Kolb pour dĂ©terminer les styles d’apprentissage

Les gens sont diffĂ©rents, possèdent des caractĂ©ristiques diverses et ont des façons diffĂ©rentes de percevoir et de traiter les informations et les connaissances qui nous entourent. En ce sens, le test ou modèle de Kolb, dĂ©veloppĂ© par David Kolb, pour dĂ©terminer les styles d’apprentissage est un outil intĂ©ressant que les enseignants peuvent utiliser pouridentifier les diffĂ©rentes formes et les stratĂ©gies d’apprentissage particulières de leurs Ă©lèves.

Qu’est-ce qu’un style d’apprentissage ?

Un style fait rĂ©fĂ©rence Ă  une caractĂ©ristique particulière qui caractĂ©rise une personne. C’est-Ă -dire en rapport avec l’apprentissage, un style est une manière ou une façon d’apprendre de quelqu’un.

Par consĂ©quent, si l’apprentissage consiste Ă  acquĂ©rir des connaissances, c’est pour le faire, il y aura diffĂ©rentes formes, en fonction des caractĂ©ristiques intellectuelles personnelles de l’apprenant. Et, en outre, la façon dont une personne prĂ©fère apprendre.

Ensuite, compte tenu des caractĂ©ristiques du contenu en question, il sera plus facile pour certains de comprendre quelque chose de nouveau par l’Ă©tude de notes ou de livres et pour d’autres, cela sera mieux compris par des exemples. Il y a mĂŞme des gens qui choisissent d’Ă©tudier Ă  l’aide d’exercices, de diagrammes ou de cartes conceptuelles.

Le modèle de Kolb pour dĂ©crire les styles d’apprentissage

David Kolb, thĂ©oricien de l’Ă©ducation, dĂ©veloppe une catĂ©gorisation des styles d’apprentissage. Ă€ cette fin, elle considère que deux dimensions sont nĂ©cessaires pour que l’apprentissage ait lieu. D’une part, la perception de l’environnement, par laquelle nous accĂ©dons :

  • ExpĂ©rience concrète (CE).
  • Conceptualisation abstraite (AC).

Et, d’autre part, le traitement des informations que le support nous fournit de

  • ExpĂ©rience active (EA).
  • Observation rĂ©flĂ©chie (RO).

Et de la combinaison desquels Ă©mergent les quatre styles d’apprentissage suivants :

  • Convergent (AC + EA). Personne rationnelle et pratique, pragmatique, organisĂ©e, analytique, plus orientĂ©e vers les choses que vers les personnes. C’est cl’aptitude Ă  rĂ©soudre des problèmes en appliquant un hypothĂ©tique raisonnement dĂ©ductif.
  • Divergent (CE + OR). Ils sont imaginatifs et envisager diffĂ©rentes perspectives pour rĂ©soudre les problèmes. On dit qu’ils sont kinesthĂ©siques et qu’ils apprennent par le mouvement. En outre, ils sont flexibles, crĂ©atifs, spontanĂ©s et expĂ©rimentaux.
  • Trappeur (CA + OR). Ce sont des individus moins sociables, plus hermĂ©tiques. Ils se caractĂ©risent par leur caractère plus thĂ©orique et rĂ©flĂ©chiLa première consiste Ă  raisonner selon une logique inductive et observationnelle jusqu’Ă  l’abstraction et la thĂ©orisation. En plus d’ĂŞtre organisĂ© et mĂ©thodique.
  • HĂ©bergeur (CE + EA). Des personnes qui ont tendance Ă  faire et Ă  s’impliquer dans de nouvelles choses avec une grande capacitĂ© intuitive. Des personnes pragmatiques après avoir analysĂ© et Ă©cartĂ© diffĂ©rentes thĂ©ories, et des observateurs, capables de relier les aspects et les contenus. Ils s’adaptent Ă©galement aux diffĂ©rentes circonstances et s’entendent bien avec les gens.Un enfant avec un tableau noir rempli de formules mathĂ©matiques derrière lui.

Test de Kolb pour dĂ©terminer les styles d’apprentissage

Le test consiste Ă  rĂ©pondre Ă  des situations d’apprentissage supposĂ©es au moyen de quatre options de rĂ©ponseVous pouvez Ă©galement utiliser ce test pour Ă©valuer votre apprentissage, en attribuant une note de 4 Ă  la situation qui vous apporte le plus de bĂ©nĂ©fices lorsque vous apprenez, et 2, 3 et 1 aux autres, selon ce critère d’efficacitĂ©.

Ainsi, le modèle de Kolb utilise un tableau et un système de coordonnĂ©es pour calculer et Ă©tablir les scores et les rĂ©sultats. DĂ©terminer, de cette manière, la modalitĂ© d’apprentissage d’un Ă©tudiant (CE, OR, CA, EA) et les diffĂ©rents styles d’apprentissage (convergent, divergent, accommodant et assimilant).

Considérations finales

Nous devons garder Ă  l’esprit que le modèle et le test de Kolb ne dĂ©crivent pas de manière simple la manière dont les Ă©lèves apprennent et leurs diffĂ©rences, mais qu’ils guident et aident plutĂ´t les enseignants Ă  mieux comprendre les stratĂ©gies d’apprentissage les plus utilisĂ©es et les plus rĂ©pĂ©tĂ©es par leurs Ă©lèves. MĂŞme, les Ă©ducateurs devraient envisager, dans une forme d’apprentissage individuel, une combinaison des styles dĂ©crits par le test de Kolb.

Enfin, l’importance de disposer de tels outils rĂ©side dans la possibilitĂ© qu’ils offrent aux Ă©ducateurs ĂŞtre capables d’adapter l’enseignement aux diffĂ©rents styles d’apprentissage de leurs Ă©lèvesDe cette façon, nous obtenons des rĂ©sultats Ă©ducatifs beaucoup plus efficaces.