Activités pour travailler sur les compétences sociales des enfants

Qu’ils soient plus ouverts ou plus réservés, timides ou extravertis, tous les enfants ont besoin d’établir des relations sociales. La communication, l’interaction et le partage avec les autres sont nécessaires pour atteindre un développement physique et psychologique sain.

Cependant, la capacité à établir des relations appropriées n’est pas toujours intrinsèque et doit être apprise et formée. Nous proposons donc quelques activités pour travailler sur les compétences sociales des enfants.

Le fait de ne pas disposer des bons outils sociaux peut entraîner de graves difficultés pour les enfants. Des problèmes d’estime de soi, de la tristesse et de la peur du rejet au stress ou à l’anxiété sociale.

Il est donc important que, dès leurs premières années, nous leur fournissions des ressources suffisantes pour qu’ils puissent considérer l’interaction sociale comme simple et enrichissante.

Activités pour travailler sur les compétences sociales

Les compétences sociales que nous utilisons tous les jours et que nous pouvons mettre en œuvre avec les enfants sont nombreuses. Du plus simple, comme se présenter, faire un compliment ou entamer une conversation, au plus complexe, comme suivre des instructions, demander de l’aide ou fixer des limites.

Les enfants font quelques activités pour travailler leurs compétences sociales.

Nous allons maintenant nous concentrer sur les plus importantes et sur la manière dont elles peuvent s’entraîner de manière simple et amusante.

Empathie

Pour travailler sur l’empathie avec les enfants, nous devons les aider identifier les humeurs des autresL’objectif est de les comprendre et de réagir de manière appropriée.

Pour ce faire, l’un des exercices les plus simples est leur montrer des photos de visages exprimant différentes émotions et leur demander de nommer ce qu’ils pensent ressentir. Elle peut aussi se faire à l’inverse, c’est-à-dire donner une émotion à l’enfant et l’inviter à la représenter par ses propres gestes.

Les livres et les films peuvent également être des outils très utiles pour favoriser l’empathie. Nous pouvons donc demander aux enfants ce que ressent chaque personnage et ce qui leur fait ressentir cela. Il sera également intéressant de les inciter à réfléchir à l’émotion qu’ils éprouveraient dans cette situation et à la manière dont ils aimeraient être traités par leur environnement.

L’affirmation de soi

L’affirmation de soi est une compétence sociale essentielle, car elle est étroitement liée à l’estime de soi. Pour y travailler, le jeu de rôle est l’une des activités les plus appropriées.

Donc, il s’agit de mettre les enfants par deux et leur expliquer la situation qu’ils doivent représenter. Il peut s’agir de demander une faveur, en disant « non à une demande, exprimer un avis, négocier avec l’autre personne…

Avant de mener cette activité, il est important de leur expliquer la bonne façon de s’exprimer sans manquer de respect aux autres, mais en défendant nos opinions et nos souhaits. Les autres enfants jouent le rôle de spectateurs et décident de ce qu’ils pensent de la scènece qui est bon et ce qui pourrait être amélioré.

Coopération

Pour apprendre à coopérer, il est nécessaire de confronter les enfants à des jeux ou des activités qui nécessitent un travail d’équipe. Le yincanas par équipes, par exemple, peut être très intéressant. En eux les enfants devront mettre en commun leurs compétences pour résoudre des tests et des puzzles.

« La Grande Tortue » est un autre jeu aussi utile qu’amusant. On y place plusieurs enfants à quatre pattes et, au-dessus d’eux, on place un tapis, qui serait la carapace de la tortue.

On leur demande ensuite d’emmener la tortue d’un point à un autre ou de faire un circuit. Ce faisant, ils vérifieront qu’il est nécessaire coordonner leurs mouvements afin que la carapace ne tombe pas et que la tortue puisse avancer.

Les enfants sautent à la corde, l'une des activités de libre circulation les plus faciles à faire.

Autres activités pour travailler sur les compétences sociales avec les enfants

Pour travailler sur les compétences sociales des enfants, il est préférable de le faire de manière naturelle et amusante dans des contextes quotidiens. Pour ce faire, par exemple, les jeux de société peuvent être très utiles pour apprendre aux enfants à se relayer.

Le jeu traditionnel « Simon Says » sera idéal pour travailler la capacité à suivre des instructions. Et des dynamiques, telles que le fait de se bander les yeux et d’être guidé par un partenaire, renforceront la confiance interpersonnelle.

Tout d’abord, il faut rappeler que la famille est le principal agent de socialisation et que les parents sont les principales figures de référence. Pour cette raison, notre propre comportement sera le meilleur guide pour nos enfants.

Prenons conscience de nos relations, de notre façon de nous exprimer et de l’idée que nous leur transmettons sur l’interaction sociale. Acquérir ces compétences dans l’enfance avec confiance les préparera à réussir dans de nombreux domaines de la vie.