L’intelligence mathĂ©matique chez les enfants

L’apprentissage et la formation de l’intelligence mathĂ©matique chez les enfants sont fondamentaux pour le dĂ©veloppement cognitif. En fait, c’est la compĂ©tence mathĂ©matique qui est nĂ©cessaire pour dĂ©crire et analyser :

  • Les montants.
  • L’espace.
  • Les formulaires.
  • Les changements
  • Relations
  • L’incertitude et le hasard.

Il est donc très prĂ©sent dans tous les aspects de la vie des gens. C’est pourquoi les enfants, dès leur plus jeune âge, doivent apprendre Ă  l’apprĂ©cier et Ă  le comprendre.

« C’est dans les mathĂ©matiques que l’esprit trouve les Ă©lĂ©ments qu’il dĂ©sire le plus : la continuitĂ© et la persĂ©vĂ©rance.

-Jacques Anatole France-

L’intelligence mathĂ©matique chez les enfants

Selon Howard Gardner, l’intelligence logico-mathĂ©matique est la capacitĂ© d’utiliser les chiffres de manière efficace et de raisonner correctement. Cela comprend les compĂ©tences suivantes :

  • Analyser les situations de manière logique.
  • RĂ©soudre des problèmes de mathĂ©matiques.
  • Utiliser et reprĂ©senter des systèmes de quantification numĂ©rique.
  • Relevez des dĂ©fis basĂ©s sur la dĂ©couverte.

    Un boulier pour stimuler l'intelligence mathématique des enfants.

    Pour acquĂ©rir ces compĂ©tences, les enfants doivent ĂŞtre Ă  l’aise avec les chiffres et les tâches associĂ©es Ă  leur utilisation. Il est Ă©galement essentiel qu’ils apprennent Ă  comprendre les informations qui sont prĂ©sentĂ©es en termes mathĂ©matiques.

    Ainsi, selon María del Carmen Chamorro, les dimensions de la capacité mathématique, que les enfants doivent apprendre pendant la phase scolaire, sont les suivantes :

    • ComprĂ©hension conceptuelle des notions, propriĂ©tĂ©s et relations mathĂ©matiques.
    • DĂ©veloppement des compĂ©tences en matière de procĂ©dures.
    • RĂ©flexion stratĂ©giqueLe but du projet est de formuler, de reprĂ©senter et de rĂ©soudre des problèmes.
    • CompĂ©tences en communication et argumentation mathĂ©matique.
    • Attitude positive Ă  l’Ă©gard des situations mathĂ©matiques.
    • Conscience de ses propres capacitĂ©s mathĂ©matiques.

    Enseigner les mathĂ©matiques Ă  l’Ă©cole

    Dans le système Ă©ducatif actuel, L’enseignement des mathĂ©matiques est axĂ© sur la routine et la rĂ©pĂ©tition, afin que les calculs et les exercices arithmĂ©tiques soient effectuĂ©s en continu jusqu’Ă  leur automatisation.

    Donc, les activitĂ©s mathĂ©matiques proposĂ©es Ă  l’Ă©cole sont basĂ©es sur la mĂ©morisation d’une sĂ©rie d’Ă©tapes pour parvenir Ă  la solution. Ainsi, dans de nombreux cas, les enfants rĂ©solvent les tâches mĂ©caniquement sans avoir recours Ă  la rĂ©flexion et au raisonnement logique pour trouver la bonne rĂ©ponse Ă  l’exercice.

    Pour remĂ©dier Ă  ce problème, les enseignants doivent abandonner la mĂ©thode d’enseignement traditionnelle et en appliquer une plus pratique. En d’autres termes, les Ă©lèves doivent apprendre les mathĂ©matiques par des activitĂ©s rĂ©alistes qui illustrent l’utilitĂ© des connaissances numĂ©riques.

    En ce sens, plusieurs Ă©lĂ©ments innovants sont inclus dans l’Ă©ducation basĂ©e sur les compĂ©tences et sont

    • Promouvoir une attitude active dans le processus d’apprentissage des mathĂ©matiques.
    • Favoriser la satisfaction et le plaisir vis-Ă -vis des mathĂ©matiques par des tâches ludiques.
    • DĂ©velopper la crĂ©ativitĂ© dans la rĂ©solution des problèmes.
    • Promouvoir la manipulation des objets mathĂ©matiques.
    • RĂ©flĂ©chissez Ă  l’acquisition de la pensĂ©e logique.
    • Encourager la confiance en soi.
    • Promouvoir le transfert des connaissances mathĂ©matiques dans la vie quotidienne.
    • DĂ©velopper la capacitĂ© Ă  utiliser efficacement les nouvelles technologies.

      Les enfants développent leur intelligence mathématique en classe.

    L’importance de dĂ©velopper l’intelligence mathĂ©matique

    Le dĂ©veloppement de l’intelligence mathĂ©matique est fondamental pour vivre dans la culture et la sociĂ©tĂ© d’aujourd’hui, car cette capacitĂ© intellectuelle permet de comprendre les horaires, les cartes, les graphiques, les tableaux, les analyses, etc. Il fournit Ă©galement les compĂ©tences de base pour effectuer des achats, des ventes, des factures, des voyages, des recettes, etc.

    En d’autres termes, grâce au fait que l’on connaĂ®t et comprend la logique et le calcul numĂ©rique, de nombreuses tâches que l’on rencontre quotidiennement peuvent ĂŞtre rĂ©alisĂ©es. D’autre part, l’intelligence mathĂ©matique encourage la pensĂ©e critique et divergentequi est indispensable pour :

    • Mener des dĂ©bats et des discussions en dĂ©fendant des idĂ©es avec certains critères.
    • SĂ©lectionner et comprendre les informations fournies par les mĂ©dias, surtout si elles sont liĂ©es Ă  des aspects mathĂ©matiques.
    • Rechercher des modèles et des relations entre les idĂ©es et les concepts.
    • Faites attention aux dĂ©tails.

    Ă€ cet Ă©gard, il convient de noter la rĂ©flexion suivante Manuel de mathĂ©matiques et de sa didactique pour les enseignants de l’UniversitĂ© de Grenade :

    « L’un des objectifs de l’Ă©ducation est de former des citoyens instruits, mais le concept de culture change et s’Ă©tend de plus en plus dans la sociĂ©tĂ© moderne. Le rĂ´le culturel des mathĂ©matiques est de plus en plus reconnu, et l’enseignement des mathĂ©matiques vise Ă©galement Ă  fournir cette culture.

    -Godino, Batanero et Font-